Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Mercredi 18 octobre 2017

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Octobre  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
25 26 27 28 29 30 01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 01 02 03 04 05

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

JEAN-PAUL BELMONDO


BIOGRAPHIE

Jean-Paul Belmondo (né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine) est un comédien français de cinéma et de théâtre.

Son père, Paul Belmondo, d'origine piémontaise par son père et sicilienne par sa mère, est un sculpteur réputé et sa mère artiste-peintre. Son frère, Alain, est directeur de théâtre et producteur de cinéma et sa sœur, Muriel, danseuse.

Indiscipliné et peu enclin aux études, il fréquente l'école de la rue Henri Barbusse, l'École Alsacienne - d'où il est renvoyé car il est chahuteur... - puis divers autres établissements : Louis-le-Grand, Henri IV, etc.Jean-Paul Belmondo se passionne très jeune pour la boxe, le football.
Jean-Paul fréquente, en cachette de ses parents, l'"Avia-Club", un gymnase où il rencontre le boxeur Maurice Auzel - qui deviendra champion de France.
À l'âge de seize ans, il est atteint d'une primo-infection de la tuberculose, ses parents l'expédient alors en Auvergne. C'est à cette époque, dans le calme et l'air vivifiant, que le jeune homme décide de devenir comédien. De retour d'Auvergne, malgré une audition malheureuse devant André Brunot, de la Comédie Française, il ne se décourage pas et prépare le Conservatoire chez Raymond Girard.
Il débute au théâtre en 1950 en interprétant La Belle au Bois Dormant dans les hôpitaux de la ville de Paris. Pendant six mois, Raymond Girard va l'aider à préparer le concours du Conservatoire d'art dramatique, où, reçu en 1951, Jean-Paul Belmondo devient l'élève de Pierre Dux. Il y reste quatre ans et y rencontre Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle, Pierre Vernier et Michel Beaune. Il en est renvoyé à cause de son comportement.

En 1953, il fait ses vrais débuts sur les planches dans deux pièces au Théâtre de l'Atelier, Médée de Jean Anouilh et Zamore de Georges Neveux dans des mises en scène d'André Barsacq.

Le 4 décembre 1953, il épouse une danseuse, Élodie Constantin, avec qui il aura trois enfants : Patricia (1958 décédée dans un incendie en 1994), Florence (1960) et Paul (1963). Jean-Paul Belmondo et Élodie divorcent en 1966.

Il débute sa carrière cinématographique dans un petit rôle : Sois belle et tais-toi (1958). 1960 est l'année qui lui fait connaître son premier grand rôle dans À bout de souffle de Jean-Luc Godard : il devient alors une figure marquante de la Nouvelle Vague. Il joue également aux côtés de Lino Ventura dans Classe tous risques de Claude Sautet. Il connaît un grand succès populaire avec L'Homme de Rio (1964), aux côtés de Françoise Dorléac (sœur de Catherine Deneuve et décédée le 26 juin 1967), puis joue aux côtés d'Anna Karina dans Pierrot le fou (1965), œuvre mythique de Jean-Luc Godard.

En 1987, près de 30 ans après avoir quitté les planches, il remonte sur une scène de théâtre pour le plus grand bonheur du public dans "Kean".

Fin novembre 1999, Jean-Paul Belmondo est hospitalisé à Brest à l’hôpital de La Cavale blanche, après avoir fait un malaise pendant une représentation théâtrale de "Frederick ou le Boulevard du Crime".

En 2001, âgé de 68 ans, il est héliporté d'urgence à l'hôpital Falconaja de Bastia à 16h00 mercredi 8 août en Corse à la suite d'un accident vasculaire cérébral. Il s'y trouvait en vacances, chez son ami Guy Bedos à Lumio, près de Calvi. Bien que son état soit jugé sérieux, il est transféré dans la soirée vers un hôpital parisien, Saint-Joseph.

Le 29 décembre 2002 Jean-Paul Belmondo épouse à Paris sa compagne Natty à la mairie du 6e arrondissement et divorce en 2008. Natty Tardivel est une ancienne coco-girl de Stéphane Collaro qu'il a rencontrée en 1989 et qui partage sa vie depuis 13 ans. Michel Drucker est l'un des témoins de ce mariage.

Mercredi 13 août 2003, à 70 ans, Jean-Paul Belmondo est père pour la quatrième fois d'une petite fille, Stella.

En avril 2007, il est promu Commandeur de la Légion d'honneur.

Il a retrouvé en 2008, après sept ans d'absence, les plateaux de cinéma sous la direction de Francis Huster pour une nouvelle version de Umberto D. de Vittorio De Sica : Un homme et son chien.

En 2008 , il se sépare d'avec sa femme Natty.

ANECDOTES

Sa maison de Production, Cerito Films, a été appelée ainsi en hommage à sa grand-mère sicilienne.




FILMOGRAPHIE

Sa filmographie commentée en images et extraits vidéos :


LONG METRAGES

  1. 1957 : À pied, à cheval et en voiture de Maurice Delbez : Venin
  2. 1957 : Les Copains du dimanche d'Henri Aisner : Trebois
  3. 1958 : Sois belle et tais-toi de Marc Allégret : Pierrot
  4. 1958 : Les Tricheurs de Marcel Carné : Lou
  5. 1958 : Un drôle de dimanche de Marc Allégret : Patrick
  6. 1959 : Les Trois Mousquetaires de Claude Barma (TV)
  7. 1959 : Mademoiselle Ange de Geza Radvanyi : Michel Barrot
  8. 1959 : À double tour de Claude Chabrol : Laszlo Kovacs
  9. 1960 : À bout de souffle de Jean-Luc Godard : Michel Poiccard alias Laszlo Kovacs
  10. 1960 : Classe tous risques de Claude Sautet : Eric Stark
  11. 1960 : Moderato cantabile de Peter Brook : Chauvin
  12. 1960 : La Française et l'Amour (sketch - L'adultère) d'Henri Verneuil : Gilles
  13. 1960 : Les Distractions de Jacques Dupont : Paul Frapier
  14. 1960 : La Viaccia - (Le mauvais chemin) de Mauro Bolognini : Amerigo
  15. 1960 : La Ciociara de Vittorio De Sica : Michele de Libero
  16. 1961 : La Novice d'Alberto Lattuada : Giuliano Verdi
  17. 1961 : Léon Morin, prêtre de Jean-Pierre Melville : Léon Morin
  18. 1961 : Une femme est une femme de Jean-Luc Godard : Alfred Lubitsch
  19. 1961 : Les Amours célèbres un film à sketches inspiré des bandes dessinées de Paul Gordeauxde Michel Boisrond(sketch Lauzun)  : Lauzun
  20. 1961 : Riviera-Story de Wolfgang Becker
  21. 1961 : Un nommé La Rocca de Jean Becker : Roberto La Rocca
  22. 1962 : Cartouche de Philippe de Broca : Louis-Dominique Bourguignon, dit Cartouche
  23. 1962 : Un singe en hiver d'Henri Verneuil : Gabriel Fouquet
  24. 1962 : Un cœur gros comme ça documentaire de François Reichenbach : lui-même (Apparition)
  25. 1963 : Le Doulos de Jean-Pierre Melville : Silien
  26. 1963 : La Mer à boire (Mare Matto) de Renato Castellani : Il Livornese
  27. 1963 : Peau de banane de Marcel Ophüls : Michel
  28. 1963 : Dragées au poivre de Jacques Baratier : Raymond
  29. 1963 : L'Aîné des Ferchaux de Jean-Pierre Melville : Michel Maudet
  30. 1963 : Le Jour le plus court de Sergio Corbucci : Erede Siciliano
  31. 1964 : Les Don Juan de la Côte d'Azur de Vittorio Sala : lui-même (non crédité)
  32. 1964 : L'Homme de Rio de Philippe de Broca : Adrien Dufourquet
  33. 1964 : Cent mille dollars au soleil d'Henri Verneuil : Rocco
  34. 1964 : Échappement libre de Jean Becker : David Ladislas
  35. 1964 : La Chasse à l'homme d'Édouard Molinaro : Fernand
  36. 1964 : Week-end à Zuydcoote d'Henri Verneuil : Julien Maillat
  37. 1965 : Par un beau matin d'été de Jacques Deray : Francis
  38. 1965 : Pierrot le fou de Jean-Luc Godard : Ferdinand Griffon, dit "Pierrot"
  39. 1965 : Les Tribulations d'un Chinois en Chine de Philippe de Broca : Arthur Lempereur
  40. 1966 : Tendre Voyou de Jean Becker : Tony Maréchal
  41. 1966 : Paris brûle-t-il? de René Clément : Pierrelot - Yvon Morandat
  42. 1967 : Casino Royale (sketch) de John Huston : le légionnaire français
  43. 1967 : Le Voleur de Louis Malle : Georges Randal
  44. 1968 : Le Démoniaque de René Gainville : lui-même (non crédité) (Apparition)
  45. 1968 : Ho ! de Robert Enrico : François Holin, dit "Ho"
  46. 1969 : Le Cerveau de Gérard Oury : Arthur Lespinasse
  47. 1969 : La Sirène du Mississippi de François Truffaut : Louis Mahé
  48. 1969 : Dieu a choisi Paris documentaire de Gilbert Prouteau et Artuys : lui-même
  49. 1969 : Un homme qui me plaît de Claude Lelouch : Henri
  50. 1970 : Borsalino de Jacques Deray : François Capella
  51. 1971 : Les Mariés de l'an II de Jean-Paul Rappeneau : Nicolas Philibert
  52. 1971 : Le Casse d'Henri Verneuil : Azad
  53. 1972 : Docteur Popaul de Claude Chabrol : le docteur Paul Simay
  54. 1972 : La Scoumoune de José Giovanni : Roberto Borgo
  55. 1973 : L'Héritier de Philippe Labro : Bart Cordell
  56. 1973 : Le Magnifique de Philippe de Broca : Bob Saint-Clar / François Merlin
  57. 1974 : Stavisky d'Alain Resnais : Serge Alexandre Stavisky
  58. 1975 : Peur sur la ville d'Henri Verneuil : le commissaire Jean Letellier
  59. 1975 : L'Incorrigible de Philippe de Broca : Victor Vauthier
  60. 1976 : L'Alpagueur de Philippe Labro : Roger Pilard, dit "L'Alpagueur"
  61. 1976 : Le Corps de mon ennemi d'Henri Verneuil : François Leclercq
  62. 1977 : L'Animal de Claude Zidi : Mike Gaucher et Bruno Ferrari
  63. 1979 : Flic ou voyou de Georges Lautner : "Antonio Cerruti", alias le commissaire Stanislas Borrowitz
  64. 1980 : Le Guignolo de Georges Lautner : Alexandre Dupré
  65. 1981 : Le Professionnel de Georges Lautner : Josselin Beaumont dit "Joss"
  66. 1982 : L'As des as de Gérard Oury : Jo Cavalier
  67. 1983 : Le Marginal de Jacques Deray : le commissaire Philippe Jordan
  68. 1984 : Les Morfalous d'Henri Verneuil : le sergent Pierre Augagneur
  69. 1984 : Joyeuses Pâques de Georges Lautner : Stéphane Margelle
  70. 1985 : Hold-up d'Alexandre Arcady : Grimm
  71. 1987 : Le Solitaire de Jacques Deray : le commissaire Stan Jalard
  72. 1988 : Itinéraire d'un enfant gâté de Claude Lelouch : Sam Lion
  73. 1992 : L'Inconnu dans la maison de Georges Lautner : Jacques Loursat
  74. 1995 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda : Professeur Bébel
  75. 1995 : Les Misérables de Claude Lelouch : Henri Fortin / Jean Valjean
  76. 1996 : Désiré de Bernard Murat : Désiré
  77. 1998 : 1 chance sur 2 de Patrice Leconte : Léo Brassac
  78. 1999 : Peut-être de Cédric Klapisch : Ako
  79. 2000 : Les Acteurs de Bertrand Blier : Jean-Paul Belmondo
  80. 2000 : Amazone de Philippe de Broca : Edouard
  81. 2001 : L'Aîné des Ferchaux de Bernard Stora (TV)
  82. 2008 : Un homme et son chien de Francis Huster : Charles
  83. 2009 : Un acteur en liberté de Jean-François Domenech : Lui-même (Documentaire)

COURT METRAGES

  1. 1956 : Molière court-métrage de Norbert Tildian : La Merluche
  2. 1959 : Charlotte et son jules court-métrage de Jean-Luc Godard : Jean (sorti en 1961)
  3. 1961 : Chasse aux vedettes "court-métrage" de Camille Chatelot : apparition
  4. 1965 : Jean-Paul Belmondo (court-métrage documentaire) de Claude Lelouch
  5. 1966 : La Bande à Bebel court-métrage documentaire de Charles Gérard : lui-même
  6. 1967 : Portrait de Belmondo - court métrage, documentaire - de Charles Gérard - Lui même
  7. 1974 : T'es fou Marcel... court-métrage de Jean Rochefort : lui-même
  8. 1980 : Balles de débutants - court métrage - de Adolphe Drey - Lui même
  9. 1986 : Les Pros documentaire de Florence Moncorgé-Gabin : lui-même

DOCUMENTAIRES

1990 : Ne m'oubliez pas : Hommage à Bernard Blier - documentaire - de Mathias Ledoux - Lui même, témoignages
1993 : Chambre 12, Hôtel de Suède - Documentaire de Claude Ventura et Xavier Villetard - Lui même
1996 : Belmondo, le magnifique "documentaire" de Patrick Chammings : apparition
2001 : Gabin, gueule d'amour - documentaire - de Michel Viotte - Lui même, témoignages
2002 : Louis Malle - Un cinéaste français de Pierre Philippe - Lui même, témoignages


THEATRE
  1. 1950 : La Petite Hutte d'André Roussin, mise en scène Jean-Paul Belmondo et Guy Bedos
  2. 1950 : Mon ami le cambrioleur d'André Haguet, mise en scène Jean-Paul Belmondo et Guy Bedos
  3. 1950 : La Belle au bois dormant de Charles Perrault
  4. 1952 : Gloriana sera vengée de Cyril Tourneur, Théâtre de la Huchette
  5. 1953 : La Reine blanche de Pierre Barillet, mise en scène Jean Meyer, Théâtre Michel
  6. 1953 : Zamore de Georges Neveux, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  7. 1953 : Médée de Jean Anouilh, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  8. 1953 : La Jalousie du barbouillé de Molière et Le Mariage forcé de Molière et Lully, mise en scène Jean Vernier
  9. 1953 : La Locandiera de Carlo Goldoni
  10. 1954 : Les Boulingrin de Georges Courteline
  11. 1954 : Le Malade imaginaire de Molière
  12. 1954 : L'Avare de Molière
  13. 1954 : Le Commissaire est bon enfant de Georges Courteline
  14. 1954 : George Dandin ou le Mari confondu de Molière, mise en scène Michel Galabru
  15. 1954 : Crinolines et guillotine d'Henry Monnier, mise en scène Christine Tsingos, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  16. 1954 : Andalousie opérette d'Albert Willemetz et Raymond Vincy, musique Francis Lopez
  17. 1954 : Les Précieuses ridicules de Molière, mise en scène Michel Galabru
  18. 1954 : Le Médecin malgré lui de Molière, mise en scène Michel Galabru
  19. 1954 : Les Plaideurs de Racine, mise en scène Georges Leroy, Théâtre du Petit Marigny
  20. 1955 : Fantasio d'Alfred de Musset, mise en scène Julien Bertheau, Comédie-Française
  21. 1955 : L'Annonce faite à Marie de Paul Claudel, mise en scène Julien Bertheau, Comédie-Française
  22. 1956 : L'Hôtel du libre échange de Georges Feydeau, mise en scène Jean-Pierre Grenier, avec la Compagnie Grenier-Hussenot, Théâtre Marigny
  23. 1956 : César et Cléopâtre d'après George Bernard Shaw, Théâtre Sarah Bernhardt
  24. 1957 : La Mégère apprivoisée de William Shakespeare, Théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet
  25. 1958 : Oscar de Claude Magnier, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre de l'Athénée
  26. 1959 : Trésor party de Bernard Régnier, Théâtre La Bruyère
  27. 1987 : Kean de Jean-Paul Sartre d'après Alexandre Dumas, mise en scène Robert Hossein, Théâtre Marigny
  28. 1990 : Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, mise en scène Robert Hossein, Théâtre Marigny
  29. 1993 : Tailleur pour dames de Georges Feydeau, mise en scène Bernard Murat, Théâtre de Paris
  30. 1996 : La Puce à l'oreille de Georges Feydeau, mise en scène Bernard Murat, Théâtre des Variétés
  31. 1998 : Frédérick ou le boulevard du crime d'Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Marigny

LIENS

Site non officiel consacré à Jean-Paul Belmondo

Bienvenue sur le site de Bob Sinclar - Le magnifique

Tout Jean-Paul Belmondo en DVD Zone 2

VIDEOS

Vidéos trouvées sur Dailymotion et youtube

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 21/01/2009 @ 21:48
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 583423 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,114 secondes