Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Dimanche 5 décembre 2021

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Décembre  2021 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
29 30 01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 01 02

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

BELMONDO - FILMOGRAPHIE ANNEES 1969 à 1979

1969 - UN HOMME QUI ME PLAIT

Réalisateur : Claude Lelouch
Genre : Comédie dramatique
Origine : France
Durée : 1 heure 55 minutes
Musique : Francis Lai

Avec : Annie Girardot (Françoise), Jean-Paul Belmondo (Henri), Maria Pia Conte (la femme d'Henri), Marcel Bozzuffi (le mari de Françoise), Farrah Fawcett (Patricia), Kaz Garas (Paul), Simone Renant (l'amie de Françoise), Jean Bergman (le metteur en scène)

RESUME

Aux Etats-Unis, à la faveur d'un tournage, une passion intense naît entre une comédienne et un compositeur de musiques de films, mariés par ailleurs.

Françoise, une actrice, se rend à Hollywood pour un tournage. Là, elle rencontre Henri, un compositeur de musiques de films d'origine française mais naturalisé italien. Un soir d'ennui, elle devient sa maîtresse. Françoise a un mari en France, Henri est marié à une Italienne. Leur aventure tourne à la passion. Retardant son retour en Europe, Henri emmène Françoise en voyage à travers les Etats-Unis. Rien ne leur échappe, pas plus les décors de western de l'Arizona que les buildings de New York, pas davantage les tripots de Las Vegas que les bouges à jazz de La Nouvelle-Orléans. Mais de fréquentes communications téléphoniques avec leurs familles respectives leur rappellent constamment la précarité de leur situation...

CRITIQUES

"La ballade américaine de Lelouch fait la part belle aux acteurs, qui s'en donnent à coeur-joie. Ils ont bien raison, car sans eux il n'y aurait guère à voir."
Pascal Mérigeau - Téléobs

1973 - LE MAGNIFIQUE

Réalisateur : Philippe de Broca
Gene : Comédie
Origine : France - Italie
Durée : 1 heure 30 minutes
Musique : Claude Bolling

Avec : Jean-Paul Belmondo (Bob Saint-Clare / François Merlin), Jacqueline Bisset (Tatiana / Christine), Vittorio Caprioli (Karpof / Charron), Monique Tarbès (madame Berger), Jean Lefebvre (le plombier), Raymond Gérôme (le général Pontaubert), Hans Meyer (le colonel Collins), Bruno Garcin (Pilus)

RESUME

Un écrivain timide se venge de son triste quotidien s'imaginant sous les traits d'un célèbre agent secret, plus musclé, plus beau et plus séduisant.

Un agent du FBI trouve la mort au Mexique dans d'atroces circonstances. Seul Bob Saint-Clare, le célèbre agent secret, est en mesure de résoudre l'énigme. Sur place, Saint-Clare échappe par miracle aux agents des services secrets albanais, lancés à ses trousses par le redoutable Karpof, avant de savourer sa victoire dans les bras accueillants de la belle Tatiana. Ces aventures trépidantes sont en réalité issues de l'imagination fertile d'un certain François Merlin, qui tente de venir à bout de son 43e roman d'espionnage. Timide et plutôt médiocre, Merlin a fait de son héros, Bob Saint-Clare, son alter ego imaginaire, en plus sportif et dynamique toutefois. Il intègre à l'énigme les éléments extérieurs qui ne cessent de le perturber, comme sa belle voisine, Christine, ou son éditeur, Charron...

CRITIQUES

"Une des plus belles réussites du tandem Belmondo-de Broca, comédie mouvementée bâtie sur la confusion rêve-réalité. En plus, il y a Jacqueline Bisset, alors...

Offrir un double rôle comique à Jean-Paul Belmondo, telle est l'heureuse idée qu'a eue Philippe de Broca en 1973. Lui-même fait office de réalisateur et, avec Francis Véber, de scénariste, bien que ce dernier ne soit pas crédité au générique. Bébel incarne François Merlin, romancier minable, et son double, son héros, Bob Saint-Clare. Faux James Bond à la française, macho et titi, Bob vit des aventures tumultueuses au Mexique.
Mais, au fur et à mesure qu'il imagine les rebondissements, Merlin voit les personnages de sa vie quotidienne projetés sous le soleil de Mexico. Ainsi l'éclatante Jacqueline Bisset est d'abord une étudiante aux petites nattes avant de se métamorphoser en Tatiana, irrésistible vamp.
Les séquences se succèdent à toute allure, avec des clins d'oeil aux bandes dessinées, notamment à «Tintin et le Temple du soleil». Le burlesque l'emporte. Un hélicoptère s'empare d'une cabine téléphonique pour jeter un méchant Albanais aux requins, Bébel cabriole jusqu'à ce qu'un panaris ait raison de lui. Les seconds rôles sont savoureux: Monique Tarbès fait le ménage en catastrophe, Micha Bayard joue les éditrices strictes, Lucienne Legrand se scandalise, Mario David, bigleux, colle des amendes, Jean Lefebvre, en électricien, fait grève, Hubert Deschamps bougonne. En 1998, sous le titre «Bob le magnifique», la télévision a proposé une nouvelle version, interprétée par Antoine de Caunes, Clotilde Courau et Pascale Robert.
Jean-Philippe Guérand - Téléobs

1974 - PEUR SUR LA VILLE

Réalisateur : Henri Verneuil
Genre : Film policier
Dialogues : Francis Veber , Jean Laborde
Origine : France
Durée : 2 heures 5 minutes
Musique : Ennio Morricone

Avec : Jean-Paul Belmondo (Jean Letellier), Charles Denner (Moissac), Adalberto-Maria Merli (Pierre Valdeck), Rosy Varte (Germaine Doizon), Lea Massari (Nora Elmer), Catherine Morin (Hélène Grammont), Giovanni Cianfriglia (Marcucci), Henri-Jacques Huet (Cortes)

RESUME

Un commissaire poursuit un malade mental qui prétend mettre un terme à la dépravation de la gent féminine ; une enquête sur un meurtre le détourne de sa tâche.

Une jeune femme de moeurs légères, Nora, reçoit de menaçants appels téléphoniques. Terrorisée, elle fait un malaise cardiaque, tombe par la fenêtre et se tue. A peine chargé du dossier, le commissaire Letellier se voit lancer un défi par un détraqué sexuel, «Minos», qui prétend faire cesser la corruption féminine en s'attaquant aux dépravées notoires. Letellier commence tout juste son enquête, mais s'en détourne bien vite pour donner la chasse à un vieil ennemi, le truand Marcucci, dont il veut se venger. Sermonné par ses chefs, il reprend la traque du dangereux Minos. La découverte d'un oeil de verre le met sur la piste d'un suspect, ami de l'une des femmes que tourmente le tueur...

CRITIQUES

"Belmondo en roue libre, sans surprise."
Jean-Philippe Guérand - Téléobs

1975 - L'INCORRIGIBLE

Réalisateur : Philippe de Broca
Genre : Comédie
Dialogues : Michel Audiard
Origine : France
Durée : 1 heure 40 minutes
Musique : Georges Delerue

Avec : Jean-Paul Belmondo (Victor Vauthier), Geneviève Bujold (Marie-Charlotte de Pontalec), Capucine (Hélène), Julien Guiomar (Camille), Charles Gérard (Raoul), Daniel Ceccaldi (le préfet de police), Elizabeth Teissier (Sybil), Dora Doll (Thérèse)

RESUME

Une assistante sociale obstinée tente de ramener un vieux délinquant goguenard dans le droit chemin. Mais celui-ci a déjà recommencé ses arnaques.

Victor Vauthier a fait trois mois de prison pour escroquerie. Libéré, il reprend ses activités. Il réussit à vendre à des Américains l'hôtel particulier habité par Hélène, une de ses anciennes maîtresses, et, pour échapper à la colère de celle-ci, se réfugie en banlieue, dans la roulotte de Camille, son oncle et «père spirituel». Surgit alors Marie-Charlotte de Pontalec, assistante sociale, chargée d'aider Victor à rester dans le droit chemin. L'escroc accepte son aide, à condition qu'elle le laisse d'abord réaliser quelques-unes des mirifiques idées qui ont germé dans son brillant cerveau en prison. Le voici en train de cavaler dans la France entière, poursuivi par une Marie-Charlotte essoufflée, qui s'obstine à lui faire remplir son questionnaire...

CRITIQUES

"Belmondo fait le singe et le fait bien, mais on a du mal à s'y intéresser plus de dix minutes. De Broca avait, en effet, déjà amorcé sa descente sur la pente savonneuse."
Jean-Philippe Guérand - Téléobs

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 14/07/2009 @ 18:23
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 911435 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,086 secondes