Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Vendredi 31 mars 2017

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Mars  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 01 02

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

1985 - DANGEREUSEMENT VOTRE




RESUME

James Bond 007 prend la relève de l'agent 003 et récupère la puce électronique que celui-ci, avant d'être abattu, avait dérobé dans un centre de recherche soviétique, A l'issue d'une poursuite à skis, il regagne Londres où l'analyse de la puce, capable de résister à toutes les radiations, révèle qu'elle est identique à celle récemment inventée par les Britanniques. Ceux-ci ont été victimes de fuites à destination des Soviétiques, et les plus fortes présomptions pèsent sur Max Zorin, ex-magnat du pétrole en passe de devenir le numéro un de l'électronique, et propriétaire, près de Paris, de chevaux de course qui gagnent un peu trop souvent. Une enquête a d'ailleurs été confiée par le Jockey Club au détective privé Achille Aubergine qui, sur le point de révéler des informations à Bond lors d'un déjeuner au restaurant de la Tour Eiffel, est assassiné par May Day, l'âme noire de Zorin.
Celui-ci organise une réception dans ses haras. Bond s'y rend, en compagnie de son "chauffeur", alias Sir Tibbett, hippologue des services secrets. Ensemble ils découvrent que les sous-sols cachent une usine clandestine de puces et que certaines de celles-ci sont placées dans les jarrets des chevaux afin de les faire gagner par stimulation à distance. Les deux agents sont démasqués par May Day, qui tue Tibbett et fait jeter Bond dans sa Rolls au fond du lac. 007 échappe à la mort puis, à l'hôtel de ville de San Francisco, retrouve la belle Stacey Sutton, rencontrée lors de la réception de Zorin, lequel tente, d'acheter en vain, les zones de forage dont elle a hérité. Il pourrait ainsi inonder la faille de San Andreas et laisser attribuer à une catastrophe naturelle la destruction de Silicon Valley, qui supprimerait toute concurrence à ses propres activités, Créé et formé par les Soviétiques, Zorin agit désormais pour son pouvoir personnel. Bond et Stacey réussiront à l'éliminer à bord de son dirigeable, au-dessus du fameux Golden Gate Bridge.


FICHE TECHNIQUE

Réalisation : John GLEN (1985)
Scénario : Richard MAIBAUM, Michael G WILSON
D'après l'oeuvre de Ian FLEMING
Directeur de la photographie : Alan HUME
Musique : John BARRY
Production : A R BROCCOLI, M G WILSON
Distribution : CIC (MGM-UA)
Durée : 131 minutes


DISTRIBUTION

Roger MOORE (James Bond 007)
Christopher WALKEN (Max Zorin )
Tanya ROBERTS (Stacey Sutton )
Grace JONES (May Day )
Patrick MacNEE (Sir Godfrey Tibbett)
Patrick BAUCHAU (Scarpine )
Fiona FULLERTON (Pola Ivanova )
Jean ROUGERIE (Achille Aubergine)
David YIP (Chuck Lee, de la CIA )


ANECDOTES

Septième et dernier James Bond interprété par Roger Moore et troisième réalisé par John Glen après OCTOPUSSY et RIEN QUE POUR VOS YEUX.

La chanson du générique est interprétée par le groupe Duran Duran. Les extérieurs du film ont été tournés en Islande (pré-générique), dans les Alpes suisses, à San Francisco, au Musée vivant du cheval à Chantilly, et sur la Tour Eiffel


CRITIQUES

Mon avis

Autres critiques

VIDEOS

AFFICHES

PHOTOS

















































VIDEOS


Clip de la chanson interprétée par Duran Duran

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 16/10/2008 @ 07:16
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 570157 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,088 secondes