Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Vendredi 31 mars 2017

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Mars  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 01 02

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

1987 - TUER N'EST PAS JOUER




RESUME

A Gibraltar, au cours d'un exercice d'entraînement, trois agents britanniques sont liquidés par un espion de l'est. Seul survivant de sa section, James Bond, s'interroge: cet incident marque-t-il le début d'une nouvelle guerre des espions entre les deux blocs ? Sur ces entrefaites, Bond est chargé d'organiser, à partir de Bratislava, la fuite d'un membre important du KGB, le général Koskov. Pendant l'entre acte d'un concert. Koskov échappe à la surveillance de ses gardes. En le couvrant, Bond et son collègue Saunders aperçoivent un tireur embusqué. Sur le point de l'abattre, Bond reconnaît Kara Milovy, une violoncelliste qu'il a remarquée pendant le concert. Il se contente de la blesser au bras et évacue Koskov par le pipeline transsibérien. A Londres, Koskov confirme que la guerre des espions a repris, et qu'il serait bon d'éliminer le responsable du programme, le général Pushkin. Aussitôt après, Koskov est enlevé par un tueur, Necros. Méfiant. Bond repart enquêter à Bratislava. Il comprend que Kara a été manipulée par Koskov. Il la fait passer à Vienne, où Saunders révèle que Koskov est en affaires avec un marchand d'armes, Brad Whitaker et qu'il a probablement simulé son enlèvement. Saunders est à son tour assassiné par Necros; Bond et Kara s'envolent vers Tanger. Là, Bond a une explication avec Pushkin et organise un faux attentat contre lui pour démasquer Koskov. Mais c'est Koskov qui, avec la complicité innocente de Kara, enlève Bond. Celui-ci se retrouve dans une forteresse afghane dont il s'évade en compagnie de Kara et d'un chef rebelle, Kamran Shah. Il découvre alors que Koskov et Whitaker s'apprêtent à envoyer un énorme chargement d'opium brut aux Etats-Unis. Avec l'aide des troupes de Kamran Shah, Bond et Kara s'emparent de l'avion qui doit transporter le chargement. Bond réussit à éliminer Necros qui s'était glissé à bord, puis il retourne à Tanger où il règle ses comptes avec Whitaker et démasque Koskov devant Pushkin.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : John CLEN (1987)
Scénario : R MAIBAUM, MG WILSON
D'après l'oeuvre de lan FLEMING
Directeur de la photographie : Alec MILLS (Technicolor)
Musique : John BARRY
Production : BROCCOLI/WILSON
Distribution : UIP
Durée : 130 minutes


DISTRIBUTION

Timothy DALTON (James Bond )
Maryam D'ABO (Kara Milovy )
Joe Don BAKER (Brad Whitaker )
Art MALIK (Kamran Shah )
Jeroen KRABBE (Le général Georgi Koskov )
John RHYS-DAVIES (Le général Leonid Pushkin)
Andreas WISNIEWSKI (Necros)
Thomas WHEATLEY (Saunders )


ANECDOTES

Après Sean Connery et Roger Moore (sept films chacun), Timothy Dalton, acteur shakespearien, reprend ici le personnage de James Bond 007 pour lequel Christophe Lambert, Bryan Ferry, Mel Gibson et Merce Brosnan, notamment, avaient été pressentis. En 1972, A. Broccoli avait déjà proposé le rôle à Dalton, qui avait refusé parce qu'il s'estimait trop jeune.

Le film a été tourné sur les lieux mêmes de l'action (à Vienne, Tanger, Gibraltar et les Alpes autrichiennes), à l'exception des séquences afghanes (tournées aux environs de Ouarzazate) et des scènes dans le Conservatoire de Bratislava (tournées dans le théâtre Sofiesäle de Vienne).


CRITIQUES

Mon avis

Autres critiques

VIDEOS



Clip de la chanson interprétée par a ha.

AFFICHES

PHOTOS










































Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 17/10/2008 @ 22:07
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 570159 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,076 secondes