Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Mercredi 24 mai 2017

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Mai  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 01 02 03 04

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

HAWAÏ POLICE D'ETAT


Hawaï police d'État (Hawaii Five-O) est une série télévisée américaine, en 284 épisodes de 50 minutes, créée par Leonard Freeman et Jack Lord et diffusée entre le 20 septembre 1968 et le 5 avril 1980 sur le réseau CBS. En France, la série a été diffusée à partir du 15 juillet 1973 sur la troisième chaîne de l'ORTF.

Cette série met en scène une brigade d'élite de la police hawaiienne.
L'histoire se passe à Honolulu, l'île principale d'Hawaiï. Steve Mc Garett est un jeune policier qui travaille dans une unité spéciale de la Police d'Etat appelée Hawaiï Five-O (ou Hawaiï 5-O). Son adjoint est Danny Williams.
Ils sont aidés par deux costauds : le premier est Chin Ho, un chinois d'origine et par Kono, lui c'est le maori.
Tous luttent contre les criminels et les méchants sur l'île, surtout Wo Fat, l'ennemi éternel de Steve Mc Garett, qu'il arrétera au dernier épisode.

DISTRIBUTION REGULIERE

Jack Lord (VF : Roland Ménard) : Steve McGarrett
James MacArthur (VF : Francis Lax) : Danny Williams (1968-1979)
Richard Denning : Le Gouverneur (1968-1980)
Khigh Dhiegh : Wo Fat (1968-76; 1980)
Kam Fong : Chin Ho Kelly (1968-1978)
Zulu : Kono Kalakaua (1968-1972)
Danny Kamekona : Che Fong (1968-69)/Nick Noble (1974-75)
Maggi Parker  : May (1968-1969)
Joseph Sirola : Jonathan Kaye (1968-1972)
Morgan White : Avocat Général Walter Stewart (1968-1969)
Peggy Ryan : Jenny Sherman (1969-1976)
Al Eben : Doc Bergman (1970-1976)
Harry Endo : Che Fong (1970-1977)
Glenn Cannon  : Avocat Général John Manicote (1972-1977)
Al Harrington : Ben Kokua (1972-1974)
Herman Wedemeyer : Duke Lukela (1974-1980)
Douglas Mossman : Det. Frank Kemana (1975)
Sharon Farrell : Lori Wilson (1979-1980)
Moe Keale : Truck Kealoha (1979-1980)
William Smith : James 'Kimo' Carew (1979-1980)
Laura Sode-Matteson : Luana (1979-1980) (sous le nom Laura Sode)

GENERIQUE



ANECDOTES

- La série doit une partie de sa célébrité à l'harmonieux mélange d'enquêtes policières sérieuses et d'exotisme des terres lointaines symbolisées notamment par le fameux générique.

- Cette série fut la plus longue série policière diffusée aux États-Unis avant d'être détrônée par New York District (Law & Order).

- Gregory Peck s'est vu offrir le rôle de McGarrett. Il l'a décliné.


CRITIQUES

Mon avis

Une série culte et policière de grande qualité. Bien sûr, elle paraît datée (40 ans d'âge tout rond depuis sa première diffusion) et kitsch maintenant, mais c'est cela qui en fait le charme justement. Se déroulant sur l’île paradisiaque d'Hawaï aux États-Unis, la série met en vedette Jack Lord dans le rôle de Steve McGarrett, un policier implacable, froid, qui ne laisse paraître aucune émotion, une sorte de Clint Eastwood, dirty Harry avant la lettre. Il travaille dans une unité spéciale de la police d’état appelée Hawaï 5-0. Toujours vêtu de costume sombre, alternativement bleu et beige, d'allure stricte, il ne manie pas trop l'humour, ou à dose homéopathique. On ne lui connaît aucune liaison féminine, il se donne corps et âme à son métier, certains le qualifieront de réactionnaire, voire fasciste, c'est un poil exagéré. Il montrera par moment un peu de compassion tout de même. Sa coiffure est remarquable, un brushing impeccable avec une grande mèche banane sur le devant. Le génrique, ultra-célèbre, fit beaucoup pour la renommée de la série, qui ne sait pas fredonner le thème musical.
La série comporte les caractétistiques des séries policières de l'époque : les pneus de voiture qui crissent à chaque tournant, à toutes les vitesses et sur toutes les surfaces (ah la Mercury noire de Steve McGarett!) , des méchants, vraiment méchants. Les scénarios sont plutôt bien ficelés, sans temps mort et exploitent bien les décors d'Honolulu.

Autres critiques

"Riche de 279 épisodes, Hawaii Five-0 est la plus longue série policière tournée aux Etats-Unis. Dotée d'un générique exemplaire qui a fait le tour du monde, caractérisée par une écriture dynamique qui laisse peu de place aux digressions, la série est à l'image de son héros, le policier McGarrett, que d'aucuns qualifient volontiers de réactionnaire.
A l'origine du projet se trouve Leonard Freeman qui est alors un inconnu du grand public. Il dispose d'une formation de scénariste et s'est signalé, au cours des années 1950, en écrivant de nombreux scripts qui n'ont cependant pas laissé une empreinte notable dans l'histoire du 7è art. Pourtant, il connaît, en 1967, un succès certain en signant le scénario du western "Pendez-les Hauts et Courts", un film que réalise Ted Post et qu'interprète Clint Eastwood. Notons également, une prestation de Leonard Freeman, en tant qu'acteur cette-fois, dans une série télévisée : "The Lone Ranger" (1949/1965), une série western avec Clayton Moore. Freeman fait partie du casting de l'épisode n°34, "Embezzler's Harvest", diffusé le 30 avril 1953.
En parallèle, il a mûri, depuis plusieurs années, un concept de série policière consistant à greffer les malfrats les plus retors sur un décor paradisiaque : Hawaii. Précisons tout de suite que le cadre juridique des enquêtes de Steve Mc Garrett va relever de la pure fiction. En effet, il n'a jamais existé de véritable département d'Etat sur cet archipel. Qui plus est l'expression "Département d'Etat" aux Etats-Unis désigne l'équivalent du Ministère des Affaires Etrangères, en France. Ceci reviendrait donc à assimiler le personnage de Mc Garrett à un membre du personnel du corps diplomatique américain, ce qu'il n'est pas. Cette liberté prise avec la réalité permet en fait de mettre en relief l'importance prise par le héros au cours de ces investigations en le créditant d'une haute responsabilité. En fait, McGarrett est le responsable d'un service fictif de la police américaine dépendant directement du Gouverneur de l'état. Toutefois, on peut observer que la dimension "espionnage" de la série réapparaît de temps à autre notamment lors des affrontements avec l'ennemi juré de McGarrett : Wo Fat."
commeaucinema.com

VIDEOS


Générique

PHOTOS



LIENS

Dossier paru sur site arrêt sur series

Guide des épisodes saison 10 à 12

Article sur serietv

GUIDE DES EPISODES

Première saison (1968-1969)

  1. Le Cocon [1/2] (Cocoon [1/2])
  2. Le Cocon [2/2] (Cocoon [2/2])
  3. Ballade en bateau (Full Fathom Five)
  4. Nous serons des étrangers (Strangers in Our Own Land)
  5. Le Piège (Tiger by the Tail)
  6. Le Samouraï (Samurai)
  7. Le Rat d'hôtel (And They Painted Daisies on His Coffin)
  8. Trafic d'or (Twenty-Four Karat Kill)
  9. Les Voies de l'amour (The Ways of Love)
  10. Plus de fleurs bleues (No Blue Skies)
  11. Le Mauvais numéro (By the Numbers)
  12. Demain ne naîtra jamais (Yesterday Died and Tomorrow Won't Be Born)
  13. Le Témoin secret (Deathwatch)
  14. Qui a tué Mira Baï ? (Pray Love Remember, Pray Love Remember)
  15. Roi de la colline (King of the Hill)
  16. Le Grand voyage (Up Tight)
  17. Face au dragon (Face of the Dragon)
  18. Les Otages (The Box)
  19. Tante Martha (One for the Money)
  20. Son dernier round (Along Came Joey)
  21. La Preuve vivante [1/2] (Once Upon a Time [1/2])
  22. La Preuve vivante [2/2] (Once Upon a Time [2/2])
  23. Pour la paix (Not That Much Difference)
  24. Six Kilos (Six kilos)
  25. Le Grand Kahuna (The Big Kahuna)

Guest Stars : Leslie Nielsen Ricardo Montalban, Sal Mineo

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 21/08/2008 @ 11:17
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 573320 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,073 secondes