Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Vendredi 15 décembre 2017

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Décembre  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

François Truffaut - CITATIONS

CE QU'IL A DIT

"Les films sont plus harmonieux que la vie... IL n' y a pas de temps morts. Les films avancent ... comme des trains dans la nuit" (Dialogue du film La Nuit Américaine)

Sur le cinéma : "Les choses s' accrochent ... comme des wagons, l' histoire avance sur ses rails, le public-voyageur ne quitte pas le train, il se laisse véhiculer du point de départ au terminus et il traverse des paysages qui sont des émotions"

"Je fais des films pour réaliser mes rêves d'adolescent, pour me faire du bien et, si possible, faire du bien aux autres."

"Faire un film est un acte intellectuel parce que cela implique toutes sortes de choix à faire et de décisions à prendre. C'est aussi un acte artistique parce que le goût nous dicte ces choix et ces décisions. C'est également un acte émotionnel car notre sensibilité entre en jeu et aussi notre intuition." (Extrait de "Portraits de cinéastes, un siècle de cinéma", par Tay Garnett)

"Il me semble que c'est une erreur de croire qu'un cinéaste est quelqu'un qui a quelque chose à dire. Un film de quatre-vingt-dix minutes dit beaucoup moins de choses qu'un article de journal de trois mille mots. D'autre part, la réalisation d'un film dure huit semaines pendant lesquelles on n'enregistre que deux à trois minutes de pellicule utile chaque jour. A cause de cette lenteur d'exécution du médium, je pense que l'homme qui voudrait seulement délivrer un message urgent comprendrait vite qu'il est plus efficace pour lui de se tourner directement vers l'action sociale, politique ou vers le journalisme." (Extrait de "Portraits de cinéastes, un siècle de cinéma", par Tay Garnett)

"Il ne faut pas se dissimuler que celui qui tourne un film se comporte comme un enfant devant son jeu de construction : il s'isole du monde et en construit un autre, accordé à ses désirs. Lorsqu'il dirige, entouré de trente personnes, des prises de vues montrant une voiture poursuivie par une autre ou un homme entrant en courant dans un ascenseur ou deux amoureux qui approchent leurs visages l'un de l'autre, le metteur en scène est un enfant et, même s'il tourne un film adulte, il est animé pendant son travail de l'esprit d'enfance qu'il n'a probablement jamais perdu. Par ailleurs, la conception, la réalisation et la finition d'un film occupent généralement neuf mois de notre vie. La comparaison avec l'enfantement s'impose donc; j'admets qu'elle est facile au point d'être un cliché et pourtant je suis convaincu de la vérité de ce cliché, en tout cas en ce qui me concerne : je fais des films pour éprouver les émotions de la maternité et la plénitude qu'elle procure.
Je peux ajouter que le cinéma a été dans mon adolescence une sorte de refuge; à cause de cela, je lui porte un amour presque religieux. Je ne peux avoir pour aucun homme politique le même intérêt que pour les cinéastes que j'admire et je crois fermement que, dans l'histoire de l'Angleterre au XXème siècle, Charlie Chaplin est plus important que Winston Churchill." (Extrait de "Portraits de cinéastes, un siècle de cinéma", par Tay Garnett)

"Cannes: un échec constant dominé par les compromis, les combines et les faux pas..."

"Les acteurs aiment beaucoup jouer dans des cabines téléphoniques, derrière des rideaux de pluie, ils aiment qu'un obstacle s'interpose entre eux et la caméra. Ils s'abandonnent mieux car ils se sentent plus protégés"

"Finalement la ruse est importante dans ce métier. Par exemple, il arrive qu'on donne à un des acteurs des indications à l'insu des deux autres... C'est pour ça que j'aime tellement le cinéma; je ne serais pas à l'aise dans la mise en scène de théâtre parce qu'il faut s'adresser à tout le monde en même temps; au cinéma, bien qu'on soit très nombreux autour de la caméra, il y a quelque chose de très intime, c'est un travail souterrain et secret et qui me convient beaucoup"

"Je tourne toujours autour de la question qui me tourmente depuis trente ans : le cinéma est-il plus important que la vie ?"

"Il arrive un moment où nous nous apercevons que nous connaissons plus de morts que de vivants."

"L'adolescence ne laisse un bon souvenir qu'aux adultes ayant mauvaise mémoire."

"L'idéal serait d'avoir toujours autant de gaieté que de tristesse."

"Les jambes des femmes sont comme des compas qui arpentent le globe terrestre en tout sens, lui donnant son équilibre et son harmonie" (Dialogue du film L'homme qui aimait les femmes)

"Aucune femme n'est pareille. Chacune a quelque chose d'unique et d'irremplaçable" (Dialogue du film L'homme qui aimait les femmes)

"Une belle jambe c'est très beau mais je ne suis pas ennemi des chevilles épaisses, je peux même dire qu'elles m' attirent car elles sont la promesse d'un évasement plus harmonieux en remontant le long de la jambe" (Dialogue du film L'homme qui aimait les femmes)

"Qu'on écrive un roman ou un scénario, on organise des rencontres, on vit avec des personnages ; c'est le même plaisir, le même travail, on intensifie la vie" (Extrait d'un Entretien avec Franck Maubert - Avril 1982)

"Il y a des livres comme des films, qui vous embarquent. " (Extrait d'un Entretien avec Franck Maubert - Avril 1982)

"Le cinéma c'est de l'art de faire faire de jolies choses à de jolies femmes."

"La vie a beaucoup plus d'imagination que nous." (Extrait de Les films de ma vie)

"Le bonheur est la chose la plus simple, mais beaucoup s'échinent à la transformer en travaux forcés ! "

"Je ne me lasse pas de tourner avec des enfants. Tout ce que fait un enfant sur l'écran, il semble le faire pour la première fois et c'est ce qui rend tellement précieuse la pellicule consacrée à filmer de jeunes visages en transformation."

"Un jour je ferai un film que les critiques aimeront. Quand j'aurai de l'argent à gaspiller."

"Sur la question de l'amour, les femmes sont des professionnelles et les hommes des amateurs. Je crois que les femmes vivent l'amour de deux façons : elles éprouvent ce sentiment et y réfléchissent en même temps. Les hommes ne réfléchissent pas sur ce qu'ils ressentent... Jusqu'à ce qu'il soit trop tard."

"Les morts nous appartiennent si nous acceptons de leur appartenir." (Dialogue de La Chambre Verte)

" Il n'a plus d'ennemis, puisqu'on lui reprochait avant tout d'être vivant." (à propos de Sacha Guitry)

CE QU'ILS ONT DIT

"Je crois que François (Truffaut) ne sait absolument pas faire de film. Il en a fait un qui lui correspondait vraiment ("Les 400 coups"), et puis ça s'est arrêté là: après, il n'a fait que raconter des histoires. Truffaut est un usurpateur...S'il pouvait entrer à l'Académie Française, je suis sûr qu'il le ferait...." Jean-Luc Godard "Je crois connaître le titre de ton prochain film autobiographique: "Une merde est une merde." François Truffaut à Jean-Luc Godard

"Dans l'euphorie du succès du film, personne ne s'est aperçu que la croix gammée est à l'envers sur l'affiche du "Dernier Métro"..." Marcel Berbert (producteur)

"Pour moi, les grands moments du cinéma sont la coïncidence entre les dons d'un metteur en scène et ceux d'une comédienne dirigée par lui. Le cinéma est un art de la femme"

"Je travaille beaucoup avec du matériel réel, mais il est 20% autobiographique, 20% pris dans les journaux, 20% pris dans la vie des gens que je connais, 40% de fiction pure." François Truffaut in GILLAIN Anne (textes recueillis par), Le Cinéma selon François Truffaut, Flammarion, 1988.

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 20/04/2007 @ 19:36
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 589390 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,052 secondes