Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/147/sda/5/d/bestofcine/phpmv2/libs/Html/QuickForm/Rule/style.css.php in /mnt/162/sda/5/d/bestofcine/skin/bnr/skin.php(1) : eval()'d code on line 1

bestofcine.free.fr

BESTOFCINE le meilleur du cinéma

Vendredi 31 mars 2017

Accueil

Nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

Forum

Télévision

Rss

 

Admin

Calendrier

<< Mars  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 01 02

Météo

Aujourd'hui

Département

Météo Consult

Naomi Watts - BIOGRAPHIE

Naomi Ellen Watts est une actrice britannique née le 28 septembre 1968 à Shoreham (Grande-Bretagne).

Taille : 1m65 (5' 5")

Née à Shoreham, en Angleterre, Naomi Watts a connu une enfance assez mouvementée : son père, Peter Watts, ingénieur du son pour les Pink Floyd jusqu'en 1974, quitte le domicile familial lorsqu'elle a 4 ans et meurt en 1978. La mère de Naomi déménage fréquemment et finit par s'installer en Australie avec sa fille.

Naomi Watts s'établit ainsi à quatorze ans en Australie.
Elle commence à prendre des cours de théâtre. Elle passe bientôt des auditions et rencontre ainsi une actrice débutante qui va devenir sa meilleure amie : Nicole Kidman.
Elle décroche son premier rôle dans la comédie romantique For love alone (1986). Elle y côtoie Sam Neill et Hugo Weaving.

1991 : Après une expérience -qu'elle juge traumatisante - de mannequinat au japon, elle travaille un temps pour des journaux de mode avant de revenir au cinéma en 1991, avec Flirting, où elle tient son premier rôle marquant, avec Thandie Newton et son amie Nicole Kidman. Le réalisateur John Duigan la réengagera deux ans plus tard pour son film dramatique Wide Sargasso Sea.

Elle enchaîne alors les participations et les rôles dans des séries ou des films plus ou moins anodins, croisant le chemin de bon nombre de comédiens australiens aujourd'hui reconnus : elle apparaît ainsi aux côtés de Russell Crowe dans une série, "Brides of Christ", ou encore avec Anthony LaPaglia dans The Custodian.

Elle apparaît par la suite dans le film "grunge" Tank girl de Rachel Talalay en 1995,et le film à costumes La Courtisane, puis assure une voix additionnelle de Babe, le cochon dans la ville trois ans plus tard.
Son rôle dans Tank Girl (1995), un film de science-fiction tirée d'une bande-dessinée à succès, devait propulser sa carrière, mais c'est un échec commercial. Watts reste court circuitée des studios, tandis que ses collègues australiens (Blanchett et cie) commencent à cartonner.
Naomi continue d'enchaîner les rôles, en Australie puis aux Etats-Unis ; sa filmographie reste hétéroclite et elle apparaît même parfois dans des productions navrantes (The Children of the Corn, par exemple, un film d'horreur où les enfants d'une petite ville deviennent des créatures démoniaques après des crises de convulsion !) ; néanmoins, les rôles, souvent importants, se succèdent sans discontinuité et dans tous les genres.

Mulholland Drive et la rencontre avec David Lynch
La rencontre avec David Lynch, en 2001, sera déterminante et va lui permettre de relever une carrière prolixe mais relativement anodine. Elle a déjà 30 ans, et une vingtaine de films au compteur. L'histoire du film n'est pourtant pas sans péripéties : Mulholland Drive était à l'origine un projet de série télévisée, que la chaîne ABC a finalement rejeté, en jugeant le pilote trop obscur ! L'obstination d'un producteur français, Alain Sarde, soutenu par StudioCanal, a permis à David Lynch de faire de Mulholland Drive le film que l'on sait, c'est à dire une oeuvre majeure, sélectionnée à Cannes, sur les illusions et le cinéma ; et ce faisant, il a permis à Naomi Watts de devenir une actrice comblée et reconnue. 18 pages de scénario supplémentaires ont en effet considérablement étendu et complexifié son (double) rôle dans l'histoire, celui d'une jeune comédienne " montée " à Hollywood ; face à l'angoisse et la frustration, elle se réfugie dans un rêve, qui comme toujours chez Lynch, vire souvent au cauchemar. Son interprétation est remarquable et permet au personnage d'évoluer de manière constante : la séquence du casting, où de jeune actrice fraîche et candide elle devient subitement une créature étonnement sexuelle et fatale, est ainsi tout simplement époustouflante.
i]Mulholland Drive [/i]de David Lynch permet donc à Naomi Watts d'être véritablement découverte aux quatre coins de la planète. Son interprétation de l'ingénue Diane lui vaut de nombreuses récompenses, dont celles du National Board of Review, de la National Society of Film Critics et de la Chicago Film Critics Association.

Il est bien sûr difficile de ne pas dresser un parallèle entre l'actrice et son personnage, puisque Naomi Watts a souvent évoqué avec amertume les difficultés qu'elle a eu à s'imposer à Hollywood ; c'est d'ailleurs ce même sujet qui fournit l'intrigue du premier film (un court-métrage) produit par l'actrice : Ellie Parker (2001) , film qui a été présenté en compétition au Festival de Sundance 2001 et pour lequel elle a remporté le prix de la meilleure actrice de court-métrage.

Le succès aidant, l'actrice est désormais tête d'affiche et c'est sur son nom qu'est vendu L'Ascenseur (niveau 2), réalisé avant Mulholland Drive mais sorti sur les écrans français en janvier 2002.

2002 La même année, Naomi Watts tourne Le Cercle - The Ring, adaptation américaine du film homonyme de Hideo Nakata, sous la direction de Gore Verbinski. Le succès est tel que deux ans après, elle affronte à nouveau la célèbre cassette vidéo tueuse dans une suite sobrement intitulée Le Cercle - The Ring 2.

Devenue incontournable, elle enchaîne les longs métrages au casting prestigieux :

- Le Divorce (2003) aux côtés de Kate Hudson, Thierry Lhermitte et Glenn Close,

- 21 grammes (id.), où elle donne la réplique à Sean Penn, Benicio Del Toro et Charlotte Gainsbourg et pour lequel elle a été citée à l'Oscar de la meilleure actrice pour son tour de force dramatique, qui lui valu, en outre, le Prix du Public au Festival de Venise 2003.
Avec 21 grammes, elle nous électrochoque, parfaite égarée dans ce destin tragique, où elle perd ses enfants et trouve la force de survivre, aux confins de la folie.

- la comédie existentielle J'adore Huckabees (2004), où elle a pour partenaires de jeu Jude Law, Mark Wahlberg et Dustin Hoffman.

Mais c'est Peter Jackson qui lui offre l'un de ses plus grands rôles, celui de l'actrice Ann Darrow aux prises avec le singe mythique du septième art, dans King Kong (2005).

Elle attend présentement son premier enfant avec l'acteur Liev Schreiber, qui a joué dans la reprise de The Omen.

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 04/04/2007 @ 15:48
Catégorie : Aucune

Infos site

Webmaster :
BENYAYER Laurent

Envoyer un message

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 570208 visiteurs

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,124 secondes